La nouvelle tendance du Black Friday

Dernière mise à jour : 30 nov. 2021

Habituellement, les soldes sont réglementés durant l’année par deux périodes fixes avec des dates et horaires précises. Ces soldes se déroulent en juin, avant les vacances d’été ainsi qu’en janvier avant les vacances d’hiver. Or, de nouveaux évènements viennent chambouler le rythme d’achat des consommateurs.



Le Black Friday (vendredi noir) est devenu une tradition aux Etats Unis depuis les années 1930. Cet évènement avait pour but de redynamiser les ventes par le biais de promotions exceptionnelles attendues chaque année par les consommateurs. De nos jours, le Black Friday est toujours tant attendu par les consommateurs, car il a lieu le lendemain de la fête de Thanksgiving et marque le début de la course aux achats de Noël.


Le Black Friday dure à l’origine 1 jour et à lieu en magasin. Cela créé un engouement auprès des consommateurs qui ne veulent pas manquer les bonnes affaires et veulent réaliser de nombreuses économies.


Cet évènement est également très attendu par les enseignes, car les ventes augmentent considérablement pour différentes raisons :


  • Dans un premier temps, les consommateurs n’ont pas le temps de réfléchir à l’utilité ou non de leur achat par peur des ruptures de stocks.

  • Également, les consommateurs sont attirés par les bonnes affaires et ne regardent plus le prix des produits, ils sont satisfaits à partir du moment où ceux-ci sont en réductions.

  • Enfin, les consommateurs attendent ce moment de l’année pour acheter les produits qui mobilisent une grande partie de leur budget tels que l’électronique, l’électroménager ou encore les manteaux d’hiver.


Le Black Friday en magasin, est depuis 2005 suivi par le Cyber Monday en ligne qui a lieu le lundi qui suit la fête de Thanksgiving et qui permet aux enseignes de réaliser des réductions exclusives en ligne. Ce jour est donc réservé aux Pure Player et enseignes Click and Mortar.

Cependant, comme nous avons pu le constater cette année, le Black Friday à maintenant lieu pendant une grande partie du mois de novembre avec des avant-premières à partir du 10 novembre. De plus, celui-ci a lieu dans les magasins, mais également en ligne.


Selon une étude menée par la Fevad auprès d’un panel de sites, les ventes sur Internet ont progressé de 20 % lors de la semaine du Black Friday (du 30 novembre au 6 décembre) par rapport à l’an dernier. Cette croissance d’environ 20 % se répète chaque année depuis 2018 (+21 % en 2018 et +22 % en 2019).


Depuis 2018, 6 grandes enseignes françaises comprenant La Fnac, Darty, Cdiscount, Boulanger, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé ont mis en place un évènement similaire au Black Friday et au Cyber Monday. Ces French days ont pour but de privilégier les commerçants français de petite ou de grande taille afin de faire face aux géants tels qu’Amazon lors des périodes soldes habituelles. Cet évènement est appelé le Black Friday français et est mis en place en avril et en septembre. La date de septembre n’est pas anodine, en effet, elle permet aux consommateurs de préparer leur rentrer avec des offres exclusives.


L’ensemble de ces évènements ont une durée limitée dans le temps et des faibles stocks. Cela créé donc un sentiment d’urgence auprès des consommateurs qui ne prennent pas le temps de réfléchir à leur acte d’achat et donc n’ont pas le temps de créer des freins à la consommation. De plus, les faibles stocks produisent un sentiment de rareté auprès des consommateurs qui leur pousse à acheter d’avantages.




References:

FEVAD. (2020) Black Friday sur internet : ventes en hausse de 20%. Récupéré sur www.fevad.com


Saura, Reyes-Menendez, Palos-Sanchez. (2019) Are Black Friday Deals Worth It? Mining Twitter Users’ Sentiment and Behavior Response. Journal of open innovation.


Swilley, Esther, Goldsmith, Ronald E. (2013) Black Friday and Cyber Monday: Understanding consumer intentions on two major shopping days. Journal of retailing and consumer services


Arnold, M.J., Reynolds, K.E. (2003) Hedonic shopping motivations. Journalof Retailing


45 vues0 commentaire