top of page

Les soldes d’hiver : Mine d’or ou cul-de-sac ?



Un coup de pouce pour les ventes ?


« Deux fois par an, les commerçants sont autorisés à solder certaines de leurs marchandises. La réglementation encadre cette pratique et fixe le calendrier. » (Ministère de l'économie des finances et de la relance, 2022).


En ce moment, nous sommes au milieu des soldes d’hiver. Par ailleurs, en Lorraine, ces derniers ont commencé dès le 3 janvier. Ainsi, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, les Vosges et la Meuse ont pu démarrer cette opération plus tôt en raison de leur proximité avec le Luxembourg et la Belgique. En effet, ces deux pays frontaliers à la Lorraine commencent toujours la période des soldes d’hiver dès le début de la nouvelle année. Ainsi, afin d’éviter une fuite des clients potentiels vers ces deux pays, la France a accordé cette dérogation à la région Lorraine.

Par ailleurs, il est important de distinguer les soldes des promotions. En effet, les soldes doivent porter sur des articles en stock dans le magasin depuis au moins un mois. En dehors de ce cadre, le commerçant peut réaliser ce qu’on l’on nommera des « promotions » ou bien du « déstockage ».

Ainsi, vous l’aurez compris, les soldes constituent l’un des évènements commerciaux des plus importants et sont souvent synonymes de « bonnes affaires » pour les consommateurs.



Mais qu’en est-il vraiment de ces achats effectués en période de solde ?

Faut-il privilégier les magasins physiques ou se tourner vers les soldes présents sur la toile ?


Quelle stratégie marketing mettre en place ?



Du côté des entreprises, les soldes constituent un véritable pic du chiffre d’affaires. Ainsi, qu’ils soient pratiqués en ligne ou en physique, il ne faut surtout pas négliger sa stratégie marketing.


Si vous disposez d’un site Web, il est important de designer une page d’accueil attrayante permettant de comprendre clairement que les soldes sont bel et bien présents sur celui-ci. Nous vous conseillons également de vérifier vos temps de chargement sur vos pages. En effet, dans un objectif de conversion de vos prospects, il est important de les capter et de les faire rester sur votre site. Enfin, pensez bien à l’expérience utilisateur en facilitant son parcours d’achat, et ce, sur mobile, comme sur ordinateur ou encore tablette.


En effet, selon le rapport de l’étude Digital Expérience Benchmark 2021, le trafic mobile a particulièrement augmenté sur les secteurs suivants (Consent Square, 2021) :

- Cosmétiques : + 9 %

- Équipements de la maison & high-tech : + 16 %

- Énergie : + 23 %

- Le luxe : + 13 %



En point de vente physique ? Mettez à profit toutes les techniques merchandising et expérientielles que vous connaissez !


Il est important, tout comme sur un site internet, de mettre en avant vos offres en soulignant leur visibilité en point de vente. En amont, il est tout à fait pertinent d’envoyer des e-mails à votre base de données clients, afin de générer du trafic drive-to-store. En somme, amenez les clients à vous, et ce, par une bonne communication de vos offres.



Par ailleurs, nous vous conseillons également d’opter pour l’utilisation de nudge afin de créer un sentiment d’urgence et de rareté auprès du consommateur. Il est donc possible de rajouter sur votre site internet une phrase de ce type « 100 personnes ont acheté ce produit, faites vite ! ». De la sorte, vous activerez des leviers psychologiques à moindre coût.


Enfin, ne relâchez pas vos efforts une fois la première semaine des soldes passée. Selon une étude d’une société Française spécialisée dans l’analyse des datas en temps réel : Eulérian, 33% des Français démarrent leurs soldes à la deuxième démarque.

En complément de cette étude, Invibes Advertising, une société technologique spécialisée dans les formats in-feed sur sites médias ont réalisé un sondage auprès de 1200 répondants. Ce qui en ressort :

- 51 % des français ont l’intention d’effectuer des achats pendant les soldes

- 61 % des interrogés estiment que la place des soldes est toujours importante


Bonnes affaires ou arnaques ?




Du côté des consommateurs, les interrogations sont tout autre. En effet, bon nombre d’entre eux sont à la recherche de « bonnes affaires » à saisir pendant les soldes.


Si en point de vente physique les soldes sont encadrés par la loi, il en va de même sur Internet.

Néanmoins, des associations de consommateurs tel que UFC Que Choisir, encouragent les internautes à être vigilants, notamment aux rabais démesurés. En effet, les arnaques en ligne se propagent davantage en période de soldes, et un site frauduleux est en général disponible pendant 48h maximum. Il est donc important de ne pas tenir compte des rabais affichés pour déterminer votre choix, mais de comparer les prix entre différents sites, et ce, en se basant uniquement sur le prix de vente final.


D’autre part, une équipe d’envoyés spéciaux a fait une véritable enquête sur terrain à propos des soldes (Enquêtes d'actions, 2017). À l’issue de cette enquête, il en est ressorti que certaines enseignes effectuaient elles-mêmes des copies de leurs articles vendus en point de vente physique en rognant légèrement sur la qualité pour les articles mis en vente sur leurs site de vente en ligne. Ainsi, un internaute ne serait pas en mesure de détecter cette légère différence de qualité à l’œil nu à travers un site internet.


Il est tout à fait possible de faire face à des arnaques en point de vente physique. En effet, certaines enseignes se permettent de gonfler les prix de leurs articles, et ce, juste avant le début des soldes afin d’afficher un rabais intéressant pour le consommateur par la suite. Bien évidemment, cette pratique est absolument interdite et est passible d’une amende ainsi que d’un mois d’emprisonnement.


En somme, il est indispensable d’être vigilant sur vos achats en période de soldes en tentant de décrypter chaque élément pouvant vous paraître incongru.



Références


Consent Square. (2021, Septembre 20). Stratégie marketing soldes : 5 stratégies à mettre en place. Récupéré sur contentsquare.com: https://contentsquare.com/fr-fr/blog/strategie-marketing-soldes/


Ecommercemag. (2020). Soldes hiver. Récupéré sur www.ecommercemag.fr: https://www.ecommercemag.fr/Definitions-Glossaire/Soldes-hiver-245367.htm


E-Marketing. (2021, Janvier 26). Soldes d'hiver : les 14 chiffres à connaître. Récupéré sur www.e-marketing.fr: https://www.e-marketing.fr/Thematique/retail-1095/Breves/Soldes-hiver-chiffres-connaitre-356739.htm#


Enquêtes d'actions. (2017). Soldes : Tromperie sous l'étiquette.


Le Républicain Lorrain. (2022, Janvier 2). Soldes d'hiver 2022 : quelles sont les dates retenues cette année ? Récupéré sur www.republicain-lorrain.fr: https://www.republicain-lorrain.fr/economie/2022/01/02/soldes-d-hiver-2022-quelles-sont-les-dates-retenues-cette-annee


Ministère de l'économie des finances et de la relance. (2022, Janvier 10). Quelle est la réglementation des soldes ?Récupéré sur www.economie.gouv.fr: https://www.economie.gouv.fr/cedef/reglementation-des-soldes


New Oxatis. (2020, Décembre 1). Soldes d’hiver 2021 : les actions marketing pour booster vos ventes. Récupéré sur www.oxatis.com: https://www.oxatis.com/blog/soldes-hiver-2021-augmenter-ventes/


UFC Que Choisir. (2014, Janvier 29). Internet : Gare aux soldes au rabais ! Récupéré sur www.quechoisir.org: https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-internet-gare-aux-soldes-au-rabais-n13555/



69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page